Bienvenue sur le site de Livradois Façades, ravalement de façades à Ambert (Puy-de-Dôme 63).

Autrefois, le maçon finissait son travail en posant un enduit à la main. Avec l'arrivée des machines à projeter les enduits, un nouveau métier est né, à mi-chemin entre le gros oeuvre et la finition: le façadier qui a pour mission de protèger, imperméabiliser et isoler l'extérieur de nos habitations.

Le métier

Nature du travail

Préparation des enduits

Après avoir monté l'échafaudage, le façadier protège soigneusement portes et fenêtres. Dans une machine à malaxer, il mélange des mortiers prêts à l'emploi avec de l'eau et du sable. Puis projette à la lance l'enduit obtenu sur les murs. Il peut aussi appliquer successivement et manuellement différents enduits qu'il prépare lui-même.

L'art de la finition

Le façadier répartit l'enduit sur la façade vite et régulièrement. Puis, à l'aide d'une taloche, l'aplanit d'un mouvement de bras toujours circulaire. Sans oublier un centimètre carré. Sur une façade, le moindre défaut se voit.

Isolation et décoration

Le façadier est également amené à fixer, par collage et chevillage, des plaques d'isolation thermique à l'extérieur, à appliquer des produits liquides d'étanchéité, à fixer des accessoires décoratifs d'encadrement de fenêtres et de portes, à poser ducarrelage, à peindre, à restaurer de vieilles façades...

Compétences requises

Soigneux et artiste

S'il doit être particulièrement pointilleux dans son travail (le moindre défaut se voit) le façadier sait aussi harmoniser les couleurs, utiliser différents matériaux (grain fin ou écrasé, finition lisse, fausse pierres, cailloux de marbre mélangés à la résine...), décorer des façades.

Robuste et adaptable

Travaillant à l'extérieur, la plupart du temps en hauteur, souvent en position agenouillée prolongée, le façadier doit posséder une bonne résistance physique et ne pas avoir le vertige. Tributaire de la météo, il doit souvent adapter ses horaires au temps qu'il fait.

Où l'exercer?

Lieux d'exercice et statuts

À l'extérieur

Il exerce généralement son activité à l'extérieur, sur des chantiers de constructions neuves ou de rénovation. Il travaille la plupart du temps en hauteur, sur des échafaudages, et doit se protéger contre les poussières et la nocivité des produits.

Horaires adaptés

Le façadier intervient, le plus souvent, au sein d'une équipe. L'activité comporte des déplacements et le travail nécessite parfois des horaires adaptés aux contraintes techniques et météorologiques (temps de séchage, reprises, intempéries).

Gare aux intempéries

Le façadier est tributaire du temps. Si l'humidité change les couleurs, les fortes pluies, le brouillard et le gel empêchentl'enduit de sécher. Il travaille donc par temps sec. Lors des intempéries, il peut intervenir à l'intérieur pour effectuer des travaux de peinture.

Façade/Facadière
  • ZI rue Marc Seguin
  • 63600 Ambert
  • Tél. 04.73.82.91.77